LISEZ LE RÈGLEMENT & LE SYNOPSIS DU RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Caracole - Le Divin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cronus

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 28/06/2017

MessageSujet: Caracole - Le Divin   Mer 28 Juin - 15:59

Présentation

Prénom : Caracole -
Nom : O'Brien -
Âge : 20 ans -
Sexe : Masculin -
Origine : Française -

Mutation : Pouvoir Divin -
Description de la mutation : L'homme utilise ses pupilles rouges avec un symbole en forme croixn tout en visant la personne face à celui pour lui voler son énergie Vitale. En bref il absorbe sont énergie vitale à l'énnemis. -

Mutant de type : Alpha.

Description physique : L'apparence qu'il emploie le plus souvent ne le rend pas exceptionnel. Ni un Apollon ou ni profondément divin lorsqu'on le regarde. Il semble aussi banal que n'importe qui d'autres. Un port de tête hautain, le dos droit, des yeux aux couleurs orageuses et une chevelure éclatante sont les premières choses qu'on voit lorsqu'on le regarde. Il se promène comme s'il dominait le monde, comme s'il pouvait soulever des montagnes, comme s'il décidait du destin des mortels. Le voyez-vous? Ce visage fier, encadré par de longues mèches noirs. Le voyez-vous? Dans ces yeux rouge vif d'une intelligence céleste. Et là, le voyez-vous? Ce visage à tous pareil, si banal et si particulier, cet air qu'il dégage, qui vous dit « Tu seras le prochain. »

Frissonnez, vous devriez du moins. L'aura ténébreuse qu'il dégage fait pleurer les enfants et frémir les femmes. Les hommes l'évitent comme la peste. Et pourtant, le voyez-vous? Pareil à nul autre, grand comme n'importe qui, musclé pourtant pour un être intangible. Il ne se donne pas d'apparence incroyable. Tout est dans l'aura. Dans le regard. Ne voyez-vous pas la connaissance, la sagesse qu'il recèle? Ne dégage-t-il pas ce savoir unique, de celui qui a assister à maintes destructions?

Ne vous fiez pas à son physique, regardez sa façon de se tenir, sa façon de vous regardez. Non, ne plongez surtout pas dans ses yeux! Il captera votre attention, engloutira vos pensées et violera votre âme. Cet homme, on le voit, mais on ne le regarde pas. Cet homme n'a rien de plus qu'un autre. On l’oubli même, on l'ignore. Et pourtant... pourtant! Ne croisez pas son regard, car vous ne serez plus à même de vous défendre contre vos propres gestes. Il envahira votre esprit... comme il le fait déjà en ce moment.
-
Description mentale : Caracole est ce qu'on attend de lui, un homme de main loyal, discipliné et qui prendrait volontiers une balle, faisceau laser ou tout ce que vous voulez pour sa cause. S'il est membre de l'école, ça ne fait pas de lui un tueur sociopathe qui lèche la lame de son couteau imbibée de sang pour le plaisir. Pour lui la vie humaine n'a pas plus de valeur que celle de n'importer quel bétail, si un jour il doit mourir alors ça voudrait simplement dire que c'est sa faute, car il n'aura pas su se maintenir au-dessus de la masse. De la même manière toutes personnes qui n'est pas assez forte pour sauvegarder son existante ne peux s'en prendre qu'à elle-même. Il ne tue donc jamais pour le plaisir, mais il le fait avec une efficacité mortelle. Il s'assure que ses attaques soient les plus efficaces possible, simplement car il arbore toute forme de sadisme inutile. Il est de ceux qui savent qu'une torture physique n'a généralement comme résultat qu'un tas d'information erronée lâché pour arrêter le supplice, il est bien plus efficace de manipuler, jouer sur la psychologie ou des méthodes beaucoup plus subtiles.

Il aime planifier, réfléchir calmement avant d'agir et n'aime pas l'utilisation inutile de force, simplement car c'est du gâchis d'énergie et de matériel. Cela permet d'ailleurs d'arriver à un autre point de la mentalité du monsieur, bien qu'il n'a pas était le plus pauvre des hommes, il a une notion suffisamment aiguë de ce qu'est la valeur de l'argent ou du matériel pour éviter d'utiliser cela à tort et à travers. Que ce soit lors d'un troc, d'un échange, d'une mission ou toute autre chose à utiliser toujours la juste valeur, de mesurer l'utilisation de toute chose pour éviter d'employer trop ou pas assez ce qui parfois ralentis un peu son approche.

Malgré sa tare, Caracole est fascinée par l'art, on pourrait croire que cela lui déplairait en tant que gaspillage, mais il n'en ait rien, l'expression culturelle à un but et cela l'atteint. Ainsi, il aime tant que cela n'entre pas en conflit avec ses ordres écouter, voir, sentir tout ce qui est possible. Son péché mignon est d'ailleurs la peinture et la sculpture et il rêve secrètement un jour de pouvoir voir comme les autres, voir ce fameux ciel "bleu" qu'il entend d'autre décrire de temps en temps. Il aime l'art, mais c'est aussi un grand amateur de bonne chère, un bon repas, des épices exotiques ou même des senteurs d'ailleurs peuvent l'émouvoir, bien plus que ne le fera jamais un être vivant de lui-même.

S'il n'éprouve pas particulièrement d'empathie pour les autres, il accorde par contre un certain crédit et un mérite au savoir-faire. Ainsi un être capable aura plus de crédit a son regard et d'ailleurs celui qui à atteins le paroxysme de son respect n'est nul autre que Druan Vathrad (Inconnu). Il est devenu à ses yeux une sorte de mâle alpha, l'être le plus important qu'il suit aveuglément et le fera maintenant et à jamais même si celui-ci devait montrer des signes de faiblesses.
-

Histoire : Caracole est né du fruit de l'union de deux médecins. L'une spécialiste du cœur, l'autre chercheur en laboratoire. Il est donc, comme on peut l'imaginer au vu des métiers de ses deux géniteurs, né dans un environnement plutôt aisé. Fils unique, il a toujours profité de l'attention de ses deux parents.. ainsi que de leur argent, il en va sans dire. L'enfant a toujours eu ce qu'il désirait mais n'avait pas réellement de famille en dehors de sa mère et de son père. En effet, les parents étaient français mais avaient décidé de vivre en Angleterre, à Londres, quittant leurs familles respectives. C'est donc là qu'il grandit et qu'il naquit, dans une grande maison.

C'est peut-être cette absence de frère-sœur, cousin-cousine, tante-oncle, qui poussa Caracole à être aussi sociable. Dès la primaire, l'enfant su bien s'entourer. Il créait rapidement des liens avec les autres ça il avait une réputation de gentil.. ce qui malheureusement n'était pas toujours un avantage. Car Caracole, aussi sociable et entouré qu'il était, était aussi une véritable victime. Il ne rendait jamais les coups, essayait de négocier avec les brutes qui le martyrisaient ou de les "comprendre" -ce qui ne le menait qu'à une chose: prendre plus de coups- car en primaire les enfants sont impulsifs et facilement en colère, n'est-ce pas ? Peu de chance que cela continue..

Et pourtant, à sa grande surprise, les choses ne s'arrangèrent pas au collège, loin de là. Car Caracole se révéla doué en cours. Très, doué. Ses facilités lui collèrent une étiquette de "tête d'ampoule" pendant toute sa scolarité, et tous les inconvénients qui vont avec: travaux supplémentaires à faire sous réserve de se faire cogner ou voler, moqueries incessantes des brutes.. et les amis qui étaient près de lui étaient bien trop apeurés pour faire quoi que ce soit. Mais Caracole ne parla jamais de ses mésaventures à ses parents. Ils étaient déjà bien assez pris par leurs jobs, il n'allait pas ajouter ses petits problèmes d'écolier. Alors il garda tous ses tracas pour lui, bien enfouis. Ses colères, ses peines, ses peurs.. tout ça devait être caché bien profondément et ne jamais sortir. Il continua sa scolarité tant bien que mal, dans ce climat là et, malgré tout, continua de réussir avec brio !

Vint alors le moment de penser à son orientation, son futur métier, son avenir. Parfois, les enfants sont un peu perdus devant le nombre de filières possibles. Se projeter si loin à cet âge, ce n'est pas toujours facile il en va sans dire. Pourtant, pour lui, le choix était vite fait: Médecine ! Il avait en effet une immense admiration pour ses parents, et pour lui il n'y avait pas d'autre alternative que de suivre leurs traces. Il voulait qu'ils soient fiers de lui !
"A chaque fois qu'un vaccin ou qu'un médicament voit le jour, c'est la Mort elle-même qui fait un pas en arrière. C'est un peu comme si ta mère et moi nous nous battions quotidiennement contre Elle !" c'était ce que disait souvent père en riant lorsque Caracole lui demandait pourquoi il aimait tant son travail. Cela pouvait paraître stupide ou idéaliste comme manière de penser, mais Caracole se plaisait à imaginer ses parents comme étant deux héros qui luttaient de toutes leurs forces contre la Grande Faucheuse. Dans les pires périodes, dans les moments de doute ou de peine, cette pensée lui redonnait le sourire aux lèvres, lui donnait de la force et du courage.

En cours d'année de Seconde, Caracole reçut des publicités, pour le Xavier's School. Situé à New York, il avait d'excellents résultats ! C'était l'endroit idéal pour non seulement faire de nouvelles rencontres, mais commencer à, lui aussi, se battre. Il fallait mettre toutes les chances de son côté et pour cela il fallait le meilleur environnement possible. Avec l'approbation bienveillante de ses parents, fiers qu'il prenne son avenir tant à cœur, il envoya  son dossier, et fut accepté !
Il n'avait qu'une envie, lutter. Pour, à terme, faire comme ses parents: chercher la Mort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taizun



Messages : 113
Date d'inscription : 19/12/2016

MessageSujet: Re: Caracole - Le Divin   Mer 28 Juin - 16:13

Refusé, t'es un rigolo toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taizun



Messages : 113
Date d'inscription : 19/12/2016

MessageSujet: Re: Caracole - Le Divin   Jeu 22 Déc - 13:44

Départ de Edward Wayne, il quitte l'école pour rentrer chez lui. Il savait qu'il n'avait pas sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Caracole - Le Divin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Caracole - Le Divin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oroshi Caracole
» Caracole va, vole et virevolte dans le monde d'Ekoï
» Chevalier d'Andromède contre Guerrier divin de Zeta Prime
» Devenir divin en marchant sur l'eau ^^
» [4ème Tournoi] 16ème de finale : Cronos VS Kyo, Guerrier Divin de Zeta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xavier's School RPG :: Bienvenue :: Présentations des personnages :: Fiches refusées-
Sauter vers: