LISEZ LE RÈGLEMENT & LE SYNOPSIS DU RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fragments du passé.

Aller en bas 
AuteurMessage
Vaesinea

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 06/04/2018

MessageSujet: Fragments du passé.   Sam 28 Avr - 10:43


27 avril : Premier cours

En début d’après-midi eut lieu le premier cours de maîtrise de la mutation. Nous nous étions directement rendus dans la forêt après le premier cours, là où il allait se dérouler visiblement. J’étais arrivée dans les premières avec Joker, je gardais la tête contre son bras, en détaillant le prof du regard. Il nous attendait tous pour pouvoir commencer son enseignement. Il était chauve, plutôt bien habillé, avec une élégante mais surprenante moustache. Il n’avait pas l’air bien méchant comme professeur.
Après une petite dizaine de minutes, tout le monde s’était finalement retrouvé dans la forêt, un petit brouhaha avait commencé entre les élèves, mais le professeur ne perdait pas son calme. J’admirais sa zen attitude, moi qui perdais mon sang-froid en quelques secondes… Je devrais peut-être m’inscrire à des cours de yoga.
Il commençait à nous expliquer le déroulement du cours, mais dès ses premiers mots, ce fut son accent qui me surprit le plus. Ce n’était pas un américain. Et il n’était d’ailleurs pas du continent. Ça ressemblait à quelque chose de plutôt… Européen. Je ne m’y attardais pas plus que ça, préférant me concentrer sur les explications du cours. Je n’avais pas spécialement envie de rester Gamma toute ma vie, j’aspire à plus de chose que ça, tout de même.
Nous devions nous séparer en groupes de trois. Avec un grand sourire, je détournais mon attention vers Joker. Clairement, il était hors de question que je sois séparée de lui. Je commençais à trop m’enthousiasmer, mais finalement, c’est le prof qui décida des groupes. Je commençais à pester dans ma barbe, en croisant les bras contre ma poitrine comme une enfant. Je rejoins mon groupe. Il y avait un garçon, un blond dans le genre surfer et une fille. Au vue de leur tête, si le cours consistait à se battre, il était certain pour elle qu’elle allait les éclater.
On se dirigeait vers la plage, comme nous le demandait le prof. Il rejoindrait chaque groupe un par un pour donner les explications.  Nous nous retrouvions tout les trois au bord de la plage. Je m'étais postée sur le ponton, en regardant l'océan qui s'étalait devant nous à perte de vue. Pour le coup, je remerciais le prof de nous avoir choisit ce coin-là. J'adore l'eau. Enfin, pas étonnant vu ma mutation ! Ahahah !
Je tentais, vainement, de discuter avec les deux autres, mais il ne semblait pas spécialement sociable. Tant pis pour eux, ils ne savent pas ce qu'ils ratent ! Alors nous attendions dans un silence de mort la venue du prof.
Je pianotais sur mon portable, inutile de vous préciser à qui je pouvais bien parler. Mais je fus rejointe par Henrik. Je n'eus même pas besoin de lever les yeux pour voir de qui il s'agissait, je reconnaîtrais sa voix et son parfum entre milles. De là, commençait une petite conversation sur le thème de Joker, évidemment.
Nous nous stoppions net dans notre conversation quand le professeur vint enfin vers nous pour nous expliquer le déroulement de l'exercice. Non, il n'y aurait pas de duel mais de la maîtrise individuel. Ce prof savait probablement tout sur nos mutations, et c'était donc pour ça qu'il nous avait demandés d'aller à la plage, pour que je puisse avoir de l'eau avec moi.
Ma mission était simple au premier abord : Former une ancre d'eau à plusieurs mètres du sol, sans renverser la moindre gouttes. L'exercice semble simple, mais en pratique, la tâche est bien plus compliquée !
Je ne m'attardais déjà plus sur les deux autres élèves qui traînaient autour d'elle pour faire leur exercice. J'étais focalisée sur l'océan, sur l'eau qui m'entourait comme pour la sentir au plus profond de moi.
Au début, rien ne se produisait. L'eau restait calme et plate, mais je me concentrais comme une acharnée sur cette eau.
Mais au bout d'un moment, celle-ci commença à frétiller, à réagir à ma concentration jusqu'à finalement s'élever dans les airs.
C'était vraiment pas fameux au début. Ce n'était que de minces filets d'eau, les gouttes retombaient dans l'Océan en échappant à mon contrôle.
Mais petit à petit, à force de concentration, à force de persévérer, les filaments d'eau s'élevaient plus haut dans le ciel, devenaient plus gros et se stabilisaient sous mon contrôle.
A vrai dire, je n'avais pas vu le temps passer, il du s'écouler une bonne heure pour que je réussisse enfin l'exercice imposé par le prof : créer une ancre aqueuse, stable, à plusieurs mètres du sol. J'étais totalement épuisée, la sueur perlait sur mon front, je sentais mes bras et ma nuque douloureuse tant j'étais restée les bras tendue, concentrée, la tête remontant et descendant en suivant l'eau que je contrôlais.



Dernière édition par Vaesinea le Mer 2 Mai - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaesinea

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 06/04/2018

MessageSujet: Re: Fragments du passé.   Mer 2 Mai - 14:31


27 avril : Nemesis

En fait, je ne sais toujours pas trop qui est ce type vêtu d'une cape et d'une capuche. On ne voyait pas son visage masqué, mais ce jour-là, il m'a été utile dans la compréhension de ma mutation.
C'était juste après le cours du professeur français dont le nom m'échappe toujours.
J'avais sentis son regard pesant sur moi, et quand j'ai croisé son regard, j'ai remarqué qu'il maniait des sphères de feu. Ni une ni deux, je m'étais avancée vers lui. S'il savait utiliser le feu, un élément, il saurait sûrement me donner des conseils quant à l'utilisation de ma mutation de l'eau.
Le seul conseil qu'il me donnait dès le départ, c'était de dépasser mes limites. J'avoue que je ne comprends toujours pas ce que ça signifie de "dépasser ses limites". Mais ça viendra surement avec le temps. Je l'espère en tout cas.
De primes abords, il ne semblait pas vraiment chaud pour m'aider, m'entraîner, appelez ça comme vous le voulez. Mais il me donnait un petit exercice pour "dépasser mes limites". C'était simple, faire un dixième de ce qu'il venait de faire sous mes yeux, sans quoi il enverra sa sphère de feu sur moi.
Dis comme ça, c'est certain qu'on a envie de dépasser ses limites et celles des autres même.

[En cours.]



Dernière édition par Vaesinea le Mer 2 Mai - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaesinea

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 06/04/2018

MessageSujet: Re: Fragments du passé.   Mer 2 Mai - 16:19


02 mai : Début des emmerdes

Une menace pèse depuis un petit moment déjà sur les mutants : le professeur Hohenberg. Il y a un peu plus d'une semaine, il a lancé une offensive à Tokyo. Il a exterminé tout les mutants qui se trouvaient sur son passage, avec ces nouvelles Sentinelles, nouvelle génération, plus robuste, plus forte, bref, la merde.
Un plan avait été établi par la directrice et les profs : un petit groupe devant se rendre en Antarctique pour éliminer le professeur Hohenberg pendant que le reste de l'institut s'occupait des Sentinelles.
Je faisais partit du groupe qui devait se rendre en Antarctique. Ça aurait été débile de ne pas m'envoyer là-bas vu ma mutation. Mais bon, j'ai pas servi à grand chose en fait.
Quand on est arrivé là-bas, on s'est retrouvé devant la planque de ce taré, un petit bunker. On s'est aventuré à l'intérieur, et on l'a trouvé sagement assit à son bureau, comme s'il nous attendait.

[En cours.]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fragments du passé.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragments du passé.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fragments du passé.
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Quelques interventions de Nickie dans un passé ...recent.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xavier's School RPG :: Bienvenue :: Background :: Saison 2-
Sauter vers: