LISEZ LE RÈGLEMENT & LE SYNOPSIS DU RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mémoires de Leonardo G. Lovecraft

Aller en bas 
AuteurMessage
Caesar

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 25/04/2018

MessageSujet: Mémoires de Leonardo G. Lovecraft   Jeu 26 Avr - 3:05


“ Welcome home ”


On a tous des règles pour nous mêmes, ce sont ces règles qui aident à définir qui nous sommes, donc lorsqu'on transgresse ces règles on risque de se perdre et de devenir quelque chose d'inconnu.
Qui suis-je ?


ENTRÉE NUMÉRO 1.1
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Je suis Leonardo Giorno Jr. Lovecraft. Ce sont mes mémoires de mon séjour à XS, pour la postérité... ou plutôt pour ceux que j'étais avant. Aujourd'hui, je suis entré à Xavier's School conformément aux désirs de mes parents, et surtout de mon père.

La directrice a tenu son discours sur la plage de l'île où nous serons isolés du monde. Les faits, de manière succincte, se résument de la sorte: nous avons été les troisièmes à nous présenter, après deux filles dont une d'une classe supérieure. Tout s'est bien passé, jusqu'à l'apparition de ceux que je nommerai pour vous "les problèmes": un clown et son acolyte se sont permis de faire le boxon. Comme rien de grave n'est arrivé, nous sommes parti. Ce point là peut-être exploré, je n'ai pas assisté à la scène, et elle pourrait m'apporter des connaissances importantes sur ces fameux "problèmes". Vous pourriez m'en dire plus quand vous en serez là.

Nous nous sommes ensuite retrouvés au grand salon (la première pièce après l'entrée). Il est bruyant et de nombreux profils y pullulent. Nous n'avons pu rencontrer que quelques personnes, mais cela semble être l'essentiel. Je les désignerai par les noms "Joyce", "Rachel", "Jovana" et "Jane". Chacun de nos sujets d'étude figureront en fin d'entrée, résumant nos interactions avec eux et leurs profils psychologiques. Pour en revenir aux faits, nous avons joué aux cartes avec Rachel. La première carte de son jeu était un 10 de carreau, la nôtre un 2 de trèfle. Les suivantes ne sont pas importantes. Ensuite, une fille dont j'ignore le nom s'est jointe à la partie. Contrairement à vos prévisions, la seconde fille censée venir nous rejoindre ne s'est pas montrée. Il s'agissait de Jane. J'ai mis fin à la partie afin de poursuivre vers un terrain plus connu: le texas hold'em proposé par l'autre fille. Malgré le fait que Jane n'était pas sur place, le pronostic de victoire s'est avéré correct. Nous avons gagné avec une paire grâce à un coup de bluff, mais la partie aurait été remportée même sans cette paire puisque les prévisions annonçaient que Rachel et l'autre fille étaient inexpérimentées en poker.

Afin de faire la rencontre de Jane comme prévu, nous nous sommes rendus à l'extérieur et sommes tombé sur elle à l'internat. Après avoir fait brièvement connaissance pour revenir sur les tracés des prévisions, nous sommes retournés au salon pile pour l'annonce du cours à 21:00 tapante.

Il n'y a pas grand chose à dire sur ce qu'il s'y est passé. Tout était conforme aux prévisions: nous avons pu nous en aller après avoir participé aux cours communs. Les sujets qui s'affrontaient n'étaient pas satisfaisants à cause du fait qu'ils venaient d'arriver et semblaient maladroits. Le prof eut comme prévu des problèmes à gérer son cours, et "les problèmes" ont de nouveau fait parler d'eux.


ENTRÉE NUMÉRO 1.2
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


D'après notre montre, je me situe au moment où vous étiez au grand salon. À ce moment précis, le valet de trèfle tombe sur le tapis. Pendant ce temps, je dépose votre valise à l'internat, dans la chambre qui nous est dédiée. Pour un premier jour, ma mission s'est simplement arrêtée ici. Je n'ai croisé personne, donc ils ne se doutent de rien.

L'internat se situe près du bâtiment principal, et il est immergé sous la surface d'un lac. Si nous ratons Jane à la table de poker, c'est là qu'elle se trouvera avant l'annonce du cours; c'est ce qu'il s'est passé pour moi.


ENTRÉE NUMÉRO 1: PROFILS

Joyce 1 ↻ Elle s'est présentée en première à la plage. Nous la rencontrerons à nouveau au grand salon où elle se présentera plus précisément. Les observations indiquent qu'elle est assez imbue d'elle même et qu'elle a un mauvais rapport à l'autorité. Rien n'a été vu quant à sa mutation.


Rachel 1 ↻ Elle a joué avec nous aux cartes. Elle a gagné, et les premières cartes étaient un 10 de carreau pour elle et un 2 de trèfle pour nous. Utilisons ces données pour la faire douter, lors de notre partie. Cela l'intriguera et permettra de lier un lien d'intérêt susceptible de nous servir à l'avenir. Elle s'est par plusieurs fois rendue invisible, ce qui est forcément lié à sa mutation.


Jovana 1 ↻ C'est la seconde à se présenter à la plage. Il s'agit d'une Brando, nous devons donc nous méfier d'elle en priorité. Elle nous guidera lors de nos premiers pas, puisqu'elle est là depuis quelques années. Elle semble avoir une mutation qui la rend capable de manipuler la lumière. Ces données proviennent de l'observation lors du cours et de données fournies par père sur les membres actifs. Elle est assez suspicieuse, et nous aurons par plusieurs fois la sensation d'être observés. La méfiance est de mise.


Jane 1 ↻ Que ce soit à la table de poker ou à l'internat, nous l'aurions rencontrée. Il s'agit là d'un élément important dans notre séjour à Xavier's School et il est nécessaire d'entretenir de bonnes relations avec elle, selon les conseils de père. Elle est amicale et sûre d'elle, mais pas arrogante. Aucun indice n'a été relevé quant à la nature de sa mutation.


Les problèmes 1 ↻ Ils sont deux, un clown et une femme. D'abord, leurs conneries semblaient si grosses que nous avions cru qu'il s'agissait là d'une représentation ou d'un spectacle organisé. Il s'avère de fait que ce sont juste deux cinglés qui ne savent pas rester à leur place. L'un des deux se fait appeler Joker, l'autre Eir. Rien n'a été dévoilé sur leurs mutations.




PROGRESSION DE LA MUTATION

Aucune.





FIN D'ENTRÉE

Je suis Leonardo Giorno Jr. Lovecraft. Mais suis-je seulement le vrai ? Des fois, j'en doute.


Dernière édition par Caesar le vrai le Mer 2 Mai - 2:40, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caesar

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 25/04/2018

MessageSujet: Re: Mémoires de Leonardo G. Lovecraft   Ven 27 Avr - 3:32


“ Spreading Despair ”


Je suis loin d'être malheureux, mais plutôt satisfait de vivre ma vie sans appartenir à aucune croyance, sans avoir la crainte de l'idée qu'il puisse exister quelque chose la haut pour dicter mon destin.
J'en suis le seul maître.


ENTRÉE NUMÉRO 2.1
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Je suis Leonardo Giorno Jr. Lovecraft. Ce sont mes mémoires de mon séjour à XS, pour la postérité... ou plutôt pour ceux que j'étais avant. Aujourd'hui, les sentinelles ont fait parler d'elles. Ils ont peur, mais nous n'avons pas besoin.

La routine débute, pour nous. Les cours se suivent, je vous épargnerai les détails que vous prendrez soin d'apprécier le moment venu. Rien d'intéressant n'a eu lieu la journée, du moins jusqu'aux alentours de 17:33. À cette heure, nous nous sommes rendus à l'arène de combat de la X. Tower.

L'observation se déroulait comme prévu. Nous avons passé quelques minutes en solitaire, jusqu'à ce qu'un certain "Curtis" vienne nous interrompre. Il voulait participer à un combat. Le professeur Voltia vint nous encadrer dans l'optique d'un cours improvisé et les élèves furent nos spectateurs. Le combat se déroula majoritairement au corps à corps où nous avions un avantage certain malgré la force destructrice de Curtis. Nous avons encaissé un coup; sa faiblesse se situant sur son côté gauche, nous l'avons exploitée. Puisqu'il a totalement ignoré son jeu de jambes, les mouvements étaient des plus aisés. La seconde fois où il a été pris de flanc, il a tenté de riposter: l'utilisation de la mutation devint une nécessité, l'un d'entre nous fut appelé en renfort pour l'empêcher de frapper. 5 secondes après cela, le professeur Voltia sonna la fin du combat.

L'observation se poursuivit et nous fîmes plus ample connaissance avec un certain Finn, le jeune garçon de 10 ans repéré le premier jour. Sujet d'expérience intriguant. Cela dit, quelque chose d'autre mérita notre attention: le cours d'Histoire des Mutants, donnés par le professeur "Corry Bertheuse". Nous y échangèrent avec la classe des avis sur certains sujets polémiques tels que l'appellation "Homo Superior". Le cours se conclut sur une question qui nous poussa à réfléchir: "pourquoi les mutants n'ont-ils pas exterminé les humains inférieurs ?".

À vrai dire, c'était clair. L'Homo Sapiens n'avait pas chassé l'Homo Neanderthalensis pour s'en débarrasser. Pour être considéré supérieur, il faut quelqu'un d'inférieur: ainsi, les mutants profiteront de leur statut supérieur sur l'humain pour le diriger et l'accompagner jusqu'à son extinction au profit de l'évolution. La sélection naturelle.

Nous refîmes surface au grand salon après la fin du cours, encore une fois avec un parfait timing: la télévision annonçait aux élèves que le projet d'extermination des mutants était officiellement lancé. La panique s'en suivit inévitablement, et un type essaya même de se suicider avant de décréter "je ne veux pas mourir". Le symbole même de l'idiotie. D'autres étaient défaitistes, mais nous ne craignons rien. Nous sommes n̸̟̜͆͊͜o̵̖̭̭͐m̷͎̘̯̽̾̈́b̴͉̊͋̕ͅr̴̡͔̭̂͂è̵͇̳͛̂u̴̥̬̓x̵͙͎̽̐̿͜ ̷̤͙̘̉̊e̴̠͊̆͝t̷̢̢̀ ̶̺̻̈́̇s̸͓̈́̊o̶̼͙͐̿u̷̟͑͗͝d̵̜͉͗̅̇é̸̩͙̟̀̑̋s̶̗̄͑̒.̴͓̒

Suite à cela, un certain "Sam" se fit remarquer à l'infirmerie à cause d'une fille visiblement folle qui lui cherchait des problèmes. Il semblait raisonnable, mais refusa de s'expliquer, ce qui mit fin à la discussion. Dans l'arène, diverses discussions s'enchaînèrent, empreintes de l'engourdissement de l'approche de la nuit. Jane, Rachel et Jovana discutaient juste à côté de nous, bien que nous ayons quelque peu participé également au débat. Les attentions étaient totalement tournées sur les sentinelles et l'avenir probable de l'école. Mais tout ira bien, nous le savons.


ENTRÉE NUMÉRO 2.2
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Brève intervention: vous m'avez amené lors du combat face à Curtis pour y mettre fin sur une victoire. Suite à cela, j'ai immédiatement rebroussé chemin chez moi.

J'ai pu observer que ce garçon était très fort et résistant. Sa mutation a forcément un lien avec la résistance et la force physique pure, il ne peut en être autrement.


ENTRÉE NUMÉRO 2.3
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Les locaux d'informatique n'étaient pas très peuplés. Je pense n'avoir éveillé aucun soupçons sur nous. Bien que l'utilisation de l'ordinateur nous pose habituellement problème, j'ai pu assez rapidement parvenir à ce que nous voulions.

D'après les résultats dans l'annulaire et les divers arbres généalogiques mis en libre service, ils se situeraient actuellement à Bari en Italie. L'adresse exacte est le 84, via Sagarriga Visconti, troisième pallier, appartement C. Suite aux investigations, j'ai réussi à partir sans créer de problèmes.


ENTRÉE NUMÉRO 2: PROFILS

Finn 1 ↻ Un jeune homme de 10 ans. Il semble nous prendre pour modèle et se montre très amical. Il attire également la sympathie, bien que nous en sachions peu sur lui. Il est nouveau lui aussi. Sa mutation implique la création d'une étrange matière noire par n'importe quelle partie de son corps. Elle semble visqueuse, flexible et extensible.


Curtis 1 ↻ Curtis, 16 ans, est un nouveau à la Xavier's School. Nous en savons peu sur lui, si ce n'est qu'il dispose en lui d'une mutation au très grand potentiel et qu'il le gâche totalement en étant exécrable en combat. Il a fait preuve d'une superforce et d'une grande endurance.


Jane 2 ↻ Son avis sur Xavier's School semble mitigé, tout comme le notre. Elle prend en pitié les élèves et remet en question l'idée même de se cacher des humains en s'exilant sur une île, comme si nous en avions peur. Sa mutation implique des changements de température, mais rien de plus n'a été clairement vu.


Rachel 2 ↻ Elle est assez candide mais partage l'avis de Jane quant à Xavier's School.


Jovana 2 ↻ Cette Brando disposerait des droits d'accès aux compartiments de l'arène contenant les armes à feu. Elle partage également l'avis de Jane.


Sam 1 ↻ Si ce n'est son nom, nous en savons peu sur lui. Il semble vouloir régler tous ses problèmes tout seul, et ce même lorsqu'on lui propose de l'aide. Il a été capable de grandir à l'arène, ce qui doit être lié à sa mutation.


Professeur Bertheuse 1 ↻ Corry Bertheuse est le professeur d'Histoire des Mutants. Réaliste ou suprématiste, il partage notre avis que les mutants sont des évolutions supérieures aux êtres humains. Il semble excessivement intelligent et responsable, allant jusqu'à encourager les plus sensibles à quitter son cours s'ils ne peuvent digérer les vérités choquantes de notre histoire.


Professeur Voltia 1 ↻ Luck Voltia est le professeur de Combat. Il est nouveau à ce poste, et son inexpérience appuie ce fait. Il dispose néanmoins d'une bonne intuition malgré sa maladresse. Il a une tendance assez prononcée à mettre les élèves en danger. Sa mutation lui permet de s'électrifier; sans doute en stockant de l'énergie électrique dans son corps, par un moyen ou par un autre.


Henrik Gustafsson 1 ↻ Henrik Gustafsson est l'un des X-MEN. Il semble lié aux "problèmes", et en particulier avec la femme. Bien qu'il soit très rapide grâce à sa mutation, son cerveau ne suit pas souvent la cadence. Il est très mou. Nous l'avons vu fumer, cette habitude pourrait nous servir.




PROGRESSION DE LA MUTATION

Légère amélioration de la création des clones en condition de combat réel.
Expérience en combat réel améliorée.

Victoire en combat: https://www.zupimages.net/up/18/17/o6mi.png





FIN D'ENTRÉE

Je suis Leonardo Giorno Jr. Lovecraft. Vous aussi.


Dernière édition par Caesar le vrai le Mer 2 Mai - 2:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caesar

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 25/04/2018

MessageSujet: Re: Mémoires de Leonardo G. Lovecraft   Sam 28 Avr - 21:53


“ Crumbling Walls ”


Je vois qu'autour de moi les gens cherchent sans arrêt à créer des liens, les liens de l'amitié ou de l'amour. Et ces liens sont toujours source d'horribles complications comme devoir s'engager, partager, être contraint d'accompagner des gens à l'aéroport. Si quelqu'un devenait aussi proche de moi, il verrait qui je suis vraiment et je ne peux pas prendre ce risque.
Alors il est temps de remettre mon masque...


ENTRÉE NUMÉRO 3.1
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Je suis Leonardo Giorno Jr. Lovecraft. Ce sont mes mémoires de mon séjour à XS, pour la postérité... ou plutôt pour ceux que j'étais avant. Aujourd'hui, nous avons découvert nos propres limites. L'objectif à surpasser.

Une nouvelle journée banale où les cours se suivent. Celui qui ponctua l'ennui général fut celui d'Histoire des Mutants aux alentours de 17:30. Suite à cela, nous avons participé au cours du "Professeur Dumas". Il enseignait la maîtrise de la mutation. Notre groupe se forma de lui-même, réunissant le petit Finn et "Montross", le garçon avec lequel nous avons discuté le premier jour.

Notre tâche fut de trouver, dans un chariot contenant 100 balles, de retrouver celles portant les numéros 7, 22, 45, 1, 21 et 13 sans nous tromper une seule fois. À 18:09, la solution se présenta à nous. La première fut simple à trouver, un renfort suffit. La seconde nécessita plus de recherches, puisqu'il fallait trouver l'un d'entre nous étant différent et ayant tiré la 7 puis la 22. La difficulté augmenta à la 45, puisque l'équation s'allongeait. La 1 fut la plus dure, puisque les limites de notre cerveau furent atteintes et que deux d'entre nous furent amenés. L'un avait tiré les 4 premières dans le bon ordre, et le second avait tiré la numéro 1 en 4eme mais n'avait pas le même ordre. Même si le premier avait eu le bon ordre, il avait compté sur la chance pour son dernier tirage comme nous comptions le faire à l'origine. Le second fut choisi, et tira bien la 1.

C'est là que Jane s'écrasa dans les flots aux abords de la falaise, peinant à réguler son feu. Une longue galère s'en suivit, jusqu'à ce que la fin du cours fut annoncée. Par pure chance, nous avons tiré la 21eme lors d'un dernier essai. Il manquait pourtant la dernière, la 13; mais elle était impossible à trouver, nos limites étaient franchies.

Il fallait désormais rentrer, et surtout tenir fermement le livre.

L̴e̵ ̵s̵e̵r̴r̴e̵r̶ ̴f̶o̸r̵t̶.̶

̷̧͆T̶͉̕ř̶̬è̷͕̓s̸̘͘ ̵̰̓f̶͆͜ơ̸̖r̴͍̀ť̸̤.̶͙̋

Mais nous l'avons lâché. Jane a lu. Elle n'en a vu que peu, mais c'était déjà trop. Ce n'était pas noté, à l'origine..........

D̸̨̈́͂͐̐̈́̎̄͝ơ̵̤͖̳̩̩̝͓͛̓̈́̉̕͝î̵̬͔̳͎̀͆͐͋̏̈̇̅̑̅͝t̴̨̨͎̤̖͉̮͔͆̉̑̈́̏̐ͅͅͅ ̸͓͒é̸̙͕͕̦͙̩͖͍̪̞̤̑l̷̼̺̬͈̖̙̟̺̣̈́͐̽͗̄̊͠l̴̛͈̮͐̇̋̒̽̀͌͋͠e̴̻̗̙͕̐͆ ̷͇̇̀̓̈͋̈͛͝Ṃ̴͇̱̼̱̼̯͔̓͋̓̚͜O̴̢̨̜̦̯͇̺̬̊U̵̧̯͖̫̖̅̎̎̅̀͒̍̊͘̚R̵̡̨̙̰̲͓̻͓̮̓̔̒͒̄̕Ḯ̴̼̫̭̝̰͆̇͊͑̉̌̋̚̚R̸̳̟̞̅̇̈́̇͌̀̑̈͠͝ ̶̧̲͒?̶̨͚̝̜̓


Le professeur Bertheuse nous demanda pourquoi nous nous intéressions au passé. C'est une réflexion intelligente, puisque nous voyons déjà tout le reste. Le passé est une façon de voir l'avenir. Il le définit, car sans nos souvenirs de la veille, nous tournerions sans arrêt dans la même routine. Le passé, c'est notre seule zone d'ombre.

20:51. De retour dans notre chambre, nous avions eu une lourde réflexion sur nos pouvoirs à cause du cours de Dumas. Nous pouvons décider de tout, suivre notre itinéraire. Définir notre destin... mais pas exactement. Jane a pris le livre. Elle n'était pas à la table de poker, le premier jour. Elle défie nos prévisions à chaque fois. C'est là que nous avons compris: nous n'avons pas un pouvoir exactement infini. Nos choix sont peut être infinis, mais il y aura toujours l'un d'entre nous qui ne répondra jamais à l'appel: celui que nous sommes. Il n'y a que les "nous" alternatifs qui viennent.

L'Infini moins un, est-ce encore l'Infini ? De notre point de vue, non. C'est certes inquantifiable, mais lorsqu'une option n'est pas comprise dans le champ des possibles, l'Infini devient limité. Il ne répond plus à sa fonction illimitée de base.

21:11. Le temps passe difficilement. Les annonces et menaces de "Hohenberg" pleuvent, tous sont agités. Nous décidons donc de fumer dehors, mais pas trop longtemps. "Anthony" est poussé dans ses retranchements par Jane et déclenche une tornade. Nous avons passé la porte à 21:13:57 secondes. Un arbre est déraciné à 21:14 et passe devant la porte, juste derrière nous. Pour quelqu'un de normal, ç'aurait été fatal. Mais nous sommes des Homo Superior; pas vrai, Professeur Bertheuse ?

La soirée est passée très vite, suite à ça. D'aucuns s'affolaient, d'autres s'entraînaient. Certains se faisaient bannir et d'autres étaient gracieusement remerciés. Les problèmes ont refait surface pendant ce temps; à 23:27 pour être précis. Nous avons fait connaissance avec eux. Keane et Eir étaient leurs noms. Dans l'idée d'un éventuel plan, nous leur avons donné un rendez-vous à venir. Ils adhéraient à notre vision: celle des hommes supérieurs. Le lendemain sera riche en rebondissements.


ENTRÉE NUMÉRO 3.2
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Le cours débutant à 17:30, vous m'avez appelé pour ranger le livre d'Histoire des Mutants alors que vous vous dirigiez à celui de Maîtrise de la Mutation.

La mission a été accomplie sans éveiller les soupçons.


ENTRÉE NUMÉRO 3.3
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Je suis le premier clone prévu à 18:09, comme prévu. Mon rôle était de trouver la balle numéro 7 dans le caddie de Dumas, puisque je l'ai trouvée en premier quand c'était mon tour.

Comme prévu, je l'ai tirée et suis parti.


ENTRÉE NUMÉRO 3.4
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Je suis le second clone prévu à 18:09, pour être invoqué comme mon prédécesseur au local informatique. Grâce à l'expérience qu'il a engrangé, j'ai pu retrouver rapidement ce pourquoi j'étais mandaté cette fois: le passé du Joker.

Il s'agit d'un tueur en série, un assassin et un prisonnier évadé. Il a de l'expérience dans le meurtre et le recel, et il dispose surement d'armes à feu. Son comportement erratique dénote qu'il ne tuait pas pour se défendre ou parce qu'il manquait de maîtrise dans sa mutation; il tuait uniquement pour son propre plaisir.


ENTRÉE NUMÉRO 3.5
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


J'ai été appelé pour tirer la balle 22. J'ai été créé quand vous avez dé-serré vos bretelles.

Comme j'ai tiré la 7eme et la 22eme d'affilée, je savais où elle était précisément.


ENTRÉE NUMÉRO 3.6
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


J'ai été appelé pour tirer la balle 45. J'ai été créé en empruntant un itinéraire légèrement plus long que vous pour rejoindre la clairière où se trouvait le Professeur Dumas.

J'ai tiré la 7eme, la 22eme et la 45eme d'affilée; voilà pourquoi je l'ai trouvée pour vous aussi rapidement.


ENTRÉE NUMÉRO 3.7
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Nous avons été appelés tous les deux pour tirer la balle 1. Nous l'avons tous les deux tirées en 4eme position, mais avec des paramètres différents. L'un l'a tirée en tant que dernière balle, l'autre avait un ordre différent avant la numéro 1.

Comme l'un de nous n'a compté que sur sa chance, vous avez désigné celui qui avait un ordre différent. La boule numéro 1 est tombée immédiatement.


ENTRÉE NUMÉRO 3: PROFILS

Professeur Dumas 1 ↻ Le professeur de Contrôle de la Mutation. C'est le seul homme qui sait réellement quelle est notre mutation; c'est donc le plus dangereux de l'institut. En plus de cela, il est télépathe. Nous devrions le surveiller de très près.


Montross 1 ↻ Montross, 19 ans. Je l'ai rencontré le premier jour, en même temps que Joyce. Jusque là nous n'avions pas beaucoup côtoyé, mais il faisait partie de notre groupe avec Finn pour le cours de Dumas. Il semble avoir les mêmes pouvoirs de mutant que Finn, qu'ils appellent "symbiote". Le sien est orange.


Finn 2 ↻ Nous avons pu voir plus en détail son fameux symbiote. Il est noir et semble pouvoir prendre possession de son corps de force. Il s'étend et est totalement élastique.


Jane 3 ↻ C'est la deuxième fois qu'elle échappe à nos prévisions. Elle dispose d'une mutation la transformant en boule de feu humaine et l'eau ne l'éteint pas directement. Cela doit avoir un rapport avec sa température, sa volonté ou la présence d'oxygène.


Keane 1 ↻ Surnommé le Joker, nous l'appelions "le problème" mais son nom mérite désormais d'être retenu. Comme nous, il soutient la thèse de l'Homo Superior et de son droit divin sur l'humain normal. C'est un meurtrier sanguinaire, mais derrière sa folie se cache de plus grands idéaux. Il s'agit d'un des Proto-Mutants.


Eir 1 ↻ L'acolyte du Joker mérite aussi d'avoir son nom inscrit dans ce journal maintenant que son maître y a enfin sa place. Elle le colle constamment et il est pratiquement impossible de parler à Keane sans qu'elle ne s'invite. Elle semble avoir des problèmes avec Henrik Gustafsson le X-MEN.




PROGRESSION DE LA MUTATION

Grande amélioration de la création de clones: ils sont beaucoup plus rapides à apparaître, et ce même quand ils ne sont pas programmés à l'avance.
Grande amélioration de la vitesse de réflexion de Leonardo pour sélectionner le clone adéquat.
Grande amélioration de la précision du choix des clones adéquats.

Entraînement avec le Professeur Dumas:
https://zupimages.net/up/18/17/aznw.png

https://zupimages.net/up/18/17/tgae.png

https://zupimages.net/up/18/17/2ycw.png





FIN D'ENTRÉE

Je suis Leonardo Giorno Jr. Lovecraft. Si vous lisez cela, mais que vous n'êtes pas nous: m̵̧̢͎͎̜̜̺̏o̸̯͔̺͉͓̪̓̌̍̎͒̆͜͠u̶̧̧͕̦̰͔̤̺͛̒̑̑̊͠r̸̢͂̈͒͌r̵̡̛͉̙͊̓͑e̸͚̯̮̝̲̝̰͑̋̐͐̓͊z̴̙͋̿.


Dernière édition par Caesar le vrai le Mer 2 Mai - 2:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caesar

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 25/04/2018

MessageSujet: Re: Mémoires de Leonardo G. Lovecraft   Dim 29 Avr - 2:14


“ Homo Superior ”


Suis-je une bonne personne qui fait le mal, ou une mauvaise personne qui fait le bien ?


ENTRÉE NUMÉRO 4.1
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Je suis Leonardo Giorno Jr. Lovecraft. Ce sont mes mémoires de mon séjour à XS, pour la postérité... ou plutôt pour ceux que j'étais avant. Aujourd'hui, nous avons presque tué.

18:09, une silhouette s'affiche à l'horizon. Nous savons de quoi il s'agit, mais pas eux. Une première sentinelle envoyée à Xavier's School. Nous nous écartons volontairement en empruntant un passage escarpé dans les rochers de sorte à trouver refuge loin de l'agitation. Avant d'aller nous réfugier, nous avons saboté une jeep pour qu'elle aille s'écraser sur une sentinelle afin de la ralentir. Suit à cela, nous sommes arrivés au grand salon, où nous avons bénéficié de quelques minutes de repos. Keane nous y a rejoint et nous avons détruit la vitre de l'étage inférieur pour nous enfuir par la nage jusqu'à l'internat.

18:37, l'un d'entre nous est envoyé à l'intérieur de l'internat. Nous sommes restés à l'extérieur avec Keane qui nous fournit un 9mm chargé. À 18:39, nous avons appelé des renforts; 20 d'entre nous entourent la sentinelle, armés. Avec l'aide de "Kurtis" et de Keane, nous l'avons finalement abattue en l'empêchant de se régénérer avec le flux continu de tirs et d'attaques diverses. Celui qui avait été envoyé à l'internat nous a ramené ce pourquoi il a été missionné après la fin des hostilités, aux alentours de 18:57.

L'utilisation des armes à feu a semblé nous convenir parfaitement; de ce fait, nous nous sommes entraînés durement dans la salle d'entraînement à tirer, pour nous familiariser avec l'arme. Ce fut sans compter l'arrivée de Montross et d'autres, qui déclencha un débat à propos du droit des humains de nous attaquer; il se solda sur notre verdict, les mutants devraient diriger les hommes jusqu'à leur extinction. Le plan HOMO SUPERIOR fut mis en marche à ce moment précis.

Le Professeur Dumas se présenta ensuite pour recevoir le devoir demandé la veille. Tout était correct, comme prévu. "Polarity" et "Bianca" se sont ensuite mêlés de nos affaires et semblaient mécontents d'être des ratés. Soit, ils furent gracieusement ignorés; de telles distractions n'étaient pas nécessaires. Suite à cela, nous sommes allés nous entraîner à l'arène; ce qui prit fin à 23:27 sur une blessure de notre main, cassée par Finn et sa force abusive.

Selon les données relevées sur notre dossier de l'institut, nous avons été monté au rang Delta de maîtrise de notre mutation. Après de plus mûres études sur ce fait, nous sommes tombés sur Keane accompagné d'un certain "Giannis". Après ça, nous sommes partis en direction de l'internat sur les pas de Finn et de Jane. Une dispute éclata, des coups de feu furent distribués après un combat à sens unique. Trop de monde voulut se mêler de nos affaires; ainsi, nous y mirent un terme en fixant un rendez-vous extérieur à Jane.


ENTRÉE NUMÉRO 4.2
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Profitant de l'agitation des sentinelles, j'ai été envoyé à l'internat pendant qu'il était déserté aux alentours de 18:37. Au vu de la situation, je n'ai eu aucun mal à remplir la mission pour laquelle vous m'aviez appelé: m'infiltrer dans les chambres pour y récupérer un maximum de munitions de 9mm possible, surtout dans celles des mutants avec les plus hautes permissions.

Cela ne prit que 20 minutes; aux alentours de 18:57, tout était fini et le sac était échangé. Suite à cela, je me suis séparé de vous pour retourner d'où je venais.


ENTRÉE NUMÉRO 4: PROFILS

Keane 2 ↻ Il dispose d'une mutation impliquant l'utilisation de ses os. De plus, il avait à sa disposition une arme à feu qu'il nous a donnée.


Kurtis 1 ↻ Kurtis est un élève de l'institut. Il a aidé à vaincre la sentinelle grâce à sa mutation le rendant beaucoup plus fort, rouge et capable de surchauffer.


Montross 2 ↻ Montross n'est pas détecté par les sentinelles parce qu'il dispose d'un "symbiote" tout comme Finn. Il s'agirait donc d'un gêne mutant extérieur à eux. Il n'est pas d'accord avec le projet HOMO SUPERIOR.


Polarity 1 ↻ Polarity est un élève hypocrite et inintéressant. Sa mutation implique la manipulation des métaux magnétisés, comme l'indique son nom.


Bianca 1 ↻ Bianca est la fille ayant perdu au poker face à nous le premier jour. Elle est inintéressante au possible, vulgaire et trop confiante. Sa mutation implique l'utilisation d'une énergie rouge dont elle se sert pour tirer des rayons ou soulever des objets.


Finn 3 ↻ Il se mêle beaucoup de nos affaires. Son symbiote le rendrait invisible aux yeux des sentinelles. Sa force dépasse l'entendement; il peut exercer une pression de plusieurs tonnes avec un simple coup de poing.


Giannis 1 ↻ C'est un nouvel élève amené par Keane pour faire notre connaissance. Il semble adhérer à nos idées. Sa mutation n'est pas encore connue.


Jane 4 ↻ Elle n'a pas vu tant que ça dans le livre. Il semblerait même qu'elle n'ait rien à cirer de ce qu'elle ait lu; ses motivations me restent obscures. Elle aurait tué son père avant de venir à Xavier's School et en ressent un profond regret.


Les Proto-Mutants 1 ↻ Ils ne sont pas visibles aux sentinelles. Anthony en serait un, tout comme un certain Leonhard et d'autres types. Nous commençons à comprendre pourquoi nos frères ne les aiment pas.




PROGRESSION DE LA MUTATION

Passage au rang Delta avec 50% de la maîtrise.
Augmentation de la quantité de clones qu'il peut appeler à la fois.

En dehors de la mutation: Leonardo s'est entraîné au tir et en fait son style de combat principal.
(screen: https://www.zupimages.net/up/18/17/zuim.png)

Sentinelle battue avec l'aide d'autres mutants (Injusted, Ayoub etc.):
https://www.zupimages.net/up/18/17/b2fp.png





FIN D'ENTRÉE

Je suis Leonardo Giorno Jr. Lovecraft. Nous faisons partie des HOMO SUPERIOR.


Dernière édition par Caesar le vrai le Mer 2 Mai - 2:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caesar

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 25/04/2018

MessageSujet: Re: Mémoires de Leonardo G. Lovecraft   Dim 29 Avr - 21:13


“ yes ”


Pas de citation aujourd'hui.


ENTRÉE NUMÉRO 5.1
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Je suis Leonardo Giorno Jr. Lovecraft. Ce sont mes mémoires de mon séjour à XS, pour la postérité... ou plutôt pour ceux que j'étais avant. Aujourd'hui, nous n'avons rien branlé.

Une journée inintéressante au mieux.

Nous avons joué avec une boule de billard et expérimenté notre faculté à cloner l'inanimé.

Bon, du coup ça marche.


ENTRÉE NUMÉRO 5.2
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Quant à moi, vous m'avez envoyé faire vos courses comme un petit de la cité.

J'ai été acheter le Mauser C96 avec son étui-crosse. Voilà.


ENTRÉE NUMÉRO 5: PROFILS

Nous n'avons parlé à personne.


PROGRESSION DE LA MUTATION

Découverte de sa capacité à cloner les objets:
https://www.zupimages.net/viewer.php?id=18/17/34j4.png
https://www.zupimages.net/viewer.php?id=18/17/klsx.png





FIN D'ENTRÉE

Je suis Leonardo Giorno Jr. Lovecraft. C'est tout.


Dernière édition par Caesar le vrai le Mer 2 Mai - 2:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caesar

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 25/04/2018

MessageSujet: Re: Mémoires de Leonardo G. Lovecraft   Mer 2 Mai - 1:51


“ les vacances ”


Pastis par temps bleu, pastis délicieux.


ENTRÉE NUMÉRO 6.1
JOURNAL DE LOVECRAFT L. G.


Je suis Leonardo Giorno Jr. Lovecraft. Ce sont mes mémoires de mon séjour à XS, pour la postérité... ou plutôt pour ceux que j'étais avant. Aujourd'hui, nous sommes en vacances.

L'Italie c'est vraiment extra. Plus que les catastrophes apocalyptiques de Xavier's School. Même si nous aurions préféré n'avoir aucune nouvelle de l'école, nous avons tout de même reçu une réévaluation de notre dossier. Niveau Beta, qu'ils disent. Le Professeur Dumas doit y être pour quelque chose.

Nous vous enverrons une carte postale.


ENTRÉE NUMÉRO 6: PROFILS

Autre que les barmaids et plagistes rouges comme des homards, personne d'intéressant à notifier.


PROGRESSION DE LA MUTATION

Je peux désormais faire bronzer mes clones et les invoquer instantanément.





FIN D'ENTRÉE

Je suis Leonardo Giorno Jr. Lovecraft. Bien à vous, depuis la Méditerranée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mémoires de Leonardo G. Lovecraft   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoires de Leonardo G. Lovecraft
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les mémoires d'un tyran
» Lovecraft à vendre
» Démons et Merveilles - Lovecraft
» H.P LOVECRAFT
» Le Japon, mémoires d'un Empire secret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xavier's School RPG :: Bienvenue :: Background :: Saison 2-
Sauter vers: